Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 septembre 2007

Correction DTL 1

16:10 Publié dans Premières S | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : DTL

Le barycentre

Etymologie, langue et mahématiques ICI

Un exemple d'utilisation des barycentres : les courbes de Bezier : ICI et ICI

Que faut-il savoir sur les barycentres ? ICI

Exercices WIMS sur le barycentre avec correction, barycentre de 2, 3 points, associativité, cordonnées, lieux géométriques : ICI

Recherche de lieux géométriques barycentre de 3 points ( exercices corrigés ): ICI

Exercices corrigés tous sujets :  ICI

La géométrie dans l'espace

18a2b6ae5823dfb3b1fe778940849313.jpg
NE PAS OUBLIER QUE DANS TOUT PLAN DE L'ESPACE ON PEUT APPLIQUER LES THEOREMES DE LA

63ca2893c3e462120a2690a6a2d6ed3f.jpg
ET POUR S'ENTRAINER

 

82aaa60972274f9562d2849929fbc73f.jpg

Un cours interactif sur Euler : ICI 

Un QCM ( WIMS ) : ICI

Un QCM ( Euler ) : ICI

Section plane d'un cube par un plan défini par 3 points : ICI

Section plane de cube par un plan dont la trace est un hexagone : ICI

Le 5ème postulat d'Euclide et la géométrie sphérique :

Ce n'est qu'au 19ème  siècle que Lobachevski, Boliaï, et sans doute Gauss, reconnurent qu'il était impossible de démontrer le cinquième postulat d'Euclide : on obtient simplement des géométries différentes avec des postulats différents.

  1. par un point ne passe aucune parallèle à une droite donnée : géométrie sphérique
  2. par un point passe exactement une parallèle à une droite donnée : géométrie euclidienne
  3. par un point passe une infinité de parallèles à une droite donnée : géométrie hyperbolique

La page complète ( technique ) ICI

La quatrième dimension + animation : ICI
 

Animations sur les limites

Très bon lien de SesaBac sur les limites des fonctions de référence et sur les opérations sur les limites : ICI

Nécessite le plugin Flash.

samedi, 22 septembre 2007

Des nouvelles de M38175437

1999fae832110e4dbec8af57c090a137.jpgLe 22 juin, je découvrais le projet GIMPS. C'est un programme permettant d'utiliser la CPU d'ordinateurs individuels afin de tester si un ( très gros ) nombre est premier ou non ( un nombre premier est un nombre possédant exactement 2 diviseurs : 1 et lui-même ).

Depuis le 22 juin, le processeur de mon ordinateur s'affaire à savoir si M38175437 est premier ou non. M38175437 est un nombre de Mersenne, il correspond en fait à ( 2 puissance 38175437 ) moins 1. Il ne comprend pas moins de  11 000 000 chiffres, à quelques milliers près !

Aujourd'hui la réponse vient de tomber : M38175437 n'est pas premier, c'est donc un nombre composé qui peut s'écrire sous forme d'un produit de puissances de nombres premiers. Si vous avez un peu de temps ce week-end, n'hésitez pas à vous plonger sur la question.

M38175437 a été remplacé par M33199541, un petit garçon à coté de son grand frère mais qui pourrait cependant s'avérer être le plus grand nombre premier connu!

11:45 Publié dans Secondes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nombres premiers